Les Thérapies

Différentes techniques sont utilisées en individuel ou en collectif :

Le concept Bobath est une approche thérapeutique individuelle qui s’adresse aux enfants atteints d’infirmité motrice cérébrale ou de polyhandicap
• Il se conçoit en équipe pluridisciplinaire
• Il se base sur l’observation des capacités de l’enfant
• Il se pratique par facilitation des réactions de redressement et des réactions d’équilibre en inhibant les schémas pathologiques
• L’enfant peut alors expérimenter, avec le plus d’autonomie possible, des sensations normalisées de mouvements

L’hydrothérapie
Profitant de l’apesanteur, l’enfant pourra réaliser dans l’eau des mouvements inconnus de lui sur terre. Après une familiarisation à l’eau, il apprendra à contrôler son équilibre.

La Méthode Sherborne est un concept qui se base sur le jeu en ayant uniquement comme instrument le sol et le corps de l’adulte.
Dans la confiance et le plaisir, l’enfant découvre le sol, les limites de son corps, les positions.
Les mouvements de balancement, de glissement et de chute sont introduits dans le but de faire progresser l’enfant dans ses compétences motrices en inhibant ses peurs.

La Verbotonale est une méthode favorisant l’émergence de la parole et permettant l’affinement et la correction des gestes articulatoires
Le principe repose sur la réalisation de gestes globaux qui donnent à l’enfant une image globale du son à produire.

La Méthode de Communication Gestuelle est un code gestuel issu principalement du COGHAMO, du Sésame et de la langue des Signes.
La communication gestuelle permet aux enfants sans ou avec peu de langage de communiquer et de comprendre l’entourage.

La Stimulation Neurovisuelle est issue de la neuropsychologie et s’intéresse, chez les enfants atteints d’infirmité cérébrale, au problème de décodage par le cortex cérébral des informations visuelles.
Lors du testing neurovisuel, les difficultés spécifiques de l’enfant sont détectées : troubles de la motricité oculaire, du champ visuel, de la stratégie du regard, agnosie,…
Suite à ce bilan, des entraînements collectifs (atelier visuel) ou individuels sont proposés aux enfants au cours desquels on introduit des rééducations et/ou des adaptations.

L’Expression Corporelle, c’est amener l’enfant, à aller à la rencontre de soi et de son corps, en faisant usage de notions telles que l’espace, le temps, le sol, la musique, le poids ; c’est permettre à l’enfant d’accéder à d’autres formes de communication que celle qu’il exprime au travers de son handicap moteur.